Un jeune greffier s’engage dans le Maine-et-Loire

Raphaël PAILLÉ, 27 ans, est candidat dans la 1ère circonscription du Maine-et Loire avec 577 pour la France. Greffier au tribunal de commerce d’Angers, Raphaël PAILLÉ incarne par sa jeunesse cette nouvelle génération qui s’engage en politique comme beaucoup de nos candidats 577  [Pauline BETTON (12ème circonscription de Paris), Raphaël BERTRAND (4èmecirconscription de la Drôme), Werner LATOURNALD (8ème circonscription de Paris), Romain SARELS (6ème circonscription du Nord) …].

Angevin d’origine, Raphaël PAILLÉ est pleinement investi dans son territoire. Son activité professionnelle lui permet d’avoir une connaissance approfondie du tissu économique et social de sa circonscription ainsi que des enjeux et difficultés des entreprises locales qu’il côtoie quotidiennement. Sur le modèle du dispositif APESA (Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe) mis en place il y a trois ans par le Tribunal de commerce de Saintes, Raphaël PAILLÉ a rejoint une association APESA 49 dont il est l’administrateur et qui propose un suivi psychologique aux patrons des PME les plus fragiles afin de prévenir les risques de suicide ou les cas de burn-out.

Ces deux expériences de terrain ont renforcé sa volonté de poursuivre son engagement politique au service du bien commun. C’est en ce sens qu’il a rejoint l’initiative portée par le député-maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe FROMANTIN.

« Un élu de confiance au service de l’Anjou et de la France »

Convaincu que la France et l’Anjou en particulier disposent de réelles atouts et qualités sous-exploitées qui pourraient être le socle d’une croissance pérenne, Raphaël PAILLÉ estime qu’il est « urgent de renouveler la classe politique par des hommes et des femmes représentant les Français à l’Assemblée nationale ». Car, « ce sont ces hommes et ces femmes parfaitement en phase avec les réalités sociales et économiques de leurs territoires qui nous permettront d’envisager l’avenir de notre pays sereinement » explique-t-il lors de ses déplacements.

Avec 577 pour la France, Raphaël PAILLÉ veut participer « au rétablissement de la confiance perdue entre les élus et les citoyens ». « Cette confiance est fondamentale pour relever les défis économiques, sociaux et politiques de la France et lui permettre de retrouver sa place dans le monde » conclut-il.

Voir sa fiche en cliquant ici