Elections législatives des 11 et 18 juin 2017

577 – LES INDÉPENDANTS lance sa campagne nationale

10 000 français ont investi 100 candidats de la société civile

Investis par 10 000 français, ils seront plus de 100 candidats à porter dans 40 départements une nouvelle approche de la politique. Ils étaient réunis hier devant une salle comble pour le lancement de la campagne nationale des candidats 577 – LES INDÉPENDANTS. Ils s’inscriront dans cette triple volonté de s’extraire des logiques d’appareil, de promouvoir un projet audacieux et de mobiliser plus largement les talents dont la France a besoin.

Cinq candidats se sont d’abord relayés sur scène pour expliquer les raisons de leur engagement. Puis, Nicolas Doucerain, Président de Nous Citoyens, Aurélien Véron, Président du Parti Libéral Démocrate et Jean-Christophe Fromantin, à l’initiative de ce rassemblement, sont revenus sur le projet qui les fédère autour de l’initiative 577 – LES INDÉPENDANTS.

« Nous devons faire émerger des solutions qui viennent des territoires et je suis convaincu que les députés 577 – LES INDÉPENDANTS auront le courage de mettre en œuvre les réformes dans l’intérêt de la France » a déclaré Nicolas Doucerain, Président de Nous Citoyens.

« Nous nous démarquerons par la qualité de notre projet et par une nouvelle façon de faire de la politique » a souligné Aurélien Véron, Président du Parti Libéral Démocrate.

Jean-Christophe Fromantin a conclu le meeting par un discours illustrant une intention libre et très déterminée de reconstruire une relation de confiance et de proximité en politique à partir des territoires, du bas vers le haut, en allant chercher la richesse des compétences dont le débat politique a besoin.

Le Député-maire de Neuilly-sur-Seine, qui a lancé l’initiative 577 – LES INDÉPENDANTS il y a plus d’un an a mis l’accent sur une nécessaire nouvelle géographie politique.

 « Il faut responsabiliser les Français dans toutes les composantes de la vie politique et mettre fin à la suradministration du pays » a souligné Jean-Christophe Fromantin en rappelant son idée de mettre en place un grand emprunt national, de 70 à 90 milliards d’euros, plus ambitieux que celui d’Emmanuel Macron, pour inciter les Français à mettre leur épargne au service de projets ambitieux pour l’avenir du pays.

« Il faut encourager et donner aux Français les moyens de réussir en créant un contexte favorable pour les entreprises et faciliter l’environnement normatif qui pollue aujourd’hui la vie des entreprises. Il faut aussi revoir la gouvernance de nos territoires avec une organisation beaucoup plus simple et pertinente autour de 8 pôles métropolitains et 450 villes moyennes, qui s’inspire des dynamiques observées, là où les gens vivent (…) il est urgent de lancer une grande politique d’aménagement du territoire pour répondre à la fracture territoriale qui se dessine en France »

« Il faut protéger les Français, défendre notre pays mais aussi préparer l’avenir avec de vraies politiques d’anticipation » a rappelé Jean-Christophe Fromantin en proposant un service national européen destiné aux jeunes afin de les inciter à se réapproprier leur avenir.

« Faire rayonner la France dans le monde grâce à nos formidables atouts est au cœur de nos préoccupations pour redonner une ambition à la France et une fierté aux Français » a conclu Jean-Christophe Fromantin en souhaitant bon courage aux candidats dans leurs campagnes et en les remerciant à nouveau de mettre leurs talents et compétences au service du pays.

Contact presse : Clémentine Denis – 06 32 64 51 46